Vous ĂŞtes ici > Accueil > Technologie EGS

degrade

Technologie EGS

De nouvelles techniques (EGS-Enhanced Geothermal Systems) ont été développées pour permettre l’exploitation de la géothermie partout dans le monde, notamment dans les roches calcaires et le granite. Les forages à grande profondeur sont pratiqués couramment dans l’industrie pétrolière. Les sites les plus favorables contiennent un aquifère, d’autres sites peuvent être stimulés par l’injection d’eau.

Deux puits sont nécessaires, un puits d’extraction et un puits de réinjection. Avec les températures qu’on peut atteindre dans nos régions (120 à 160°C environ), l’eau chaude extraite est utilisée dans un cycle binaire par échangeur thermique qui réchauffe un gaz ou une saumure, différent selon la température (eau-ammoniaque pour 100 à 120°C et au-delà de 120°C isobutane, isopentane, …). Ce gaz ou cette saumure vaporisée actionne une turbine qui entraîne un générateur qui produit de l’électricité.
L’eau refroidie (+/-70°C) est ensuite réinjectée par le second puits. Elle peut également être utilisée pour une seconde application de chauffage urbain, par exemple, ce qui augmente d’autant la rentabilité énergétique de la ressource. Plusieurs sites de production de ce type existent déjà notamment en Allemagne et le développement de ce type d’application est possible en Wallonie.